Homepage
Environnement Opérations durables
Empreinte carbone
Carbon footprint
Carbon footprint

Empreinte carbone

L’empreinte carbone d’Amazon quantifie les émissions totales de gaz à effet de serre attribuées à ses activités opérationnelles directes et indirectes. Nous privilégions une approche globale et hybride de l’empreinte carbone qui transforme les données physiques et financières en mesures d’émissions de certaines activités. Grâce à cette démarche, il est possible de calculer l’impact total d’Amazon sur le climat, de répertorier les activités qui y contribuent et d’élaborer des stratégies judicieuses de réduction du CO2 pour atteindre zéro émission nette dans l’ensemble des activités d’ici 2040.

Éliminer le carbone de nos activités

Si l’empreinte carbone 2020 d’Amazon reflète la croissance de son activité due à la hausse de la demande clients pendant la pandémie de COVID-19, des progrès significatifs ont toutefois été enregistrés en matière de réduction de l’intensité carbone des activités au cours de la même période, grâce à des investissements massifs et pérennes dans des solutions de décarbonation. Nous avons également constaté une diminution des émissions absolues issues des achats d’électricité (suite à la mise en service en 2020 d’installations d’énergies renouvelables dans lesquels Amazon a investi), et ce malgré l’augmentation de la superficie de nos bâtiments, en phase avec la croissance de nos activités. Ces investissements dans le secteur des énergies renouvelables ont fait d’Amazon le principal acheteur institutionnel d’énergies renouvelables dans le monde en 2020, celles-ci représentant 65 % de l’énergie consommée par l’ensemble de ses activités, contre 42 % en 2019.

À l’instar de beaucoup d’entreprises et de pays à croissance élevée, nous prenons à la fois en compte le nombre absolu de tonnes de CO2 et l’évolution de notre intensité carbone. Notre indicateur d’intensité carbone mesure les émissions totales de dioxyde de carbone, en grammes de CO2e (équivalent en CO2), par dollar de ventes brutes de marchandises (GMS). Il s’agit d’un indicateur couramment utilisé pour évaluer les performances d’une année sur l’autre, car il permet de comparer les indicateurs annuels entre eux, indépendamment des autres évolutions de l’activité. Ce paramètre nous permet d’évaluer nos progrès dans le cadre de The Climate Pledge, l’objectif étant d’atteindre zéro émission nette d’ici 2040, même dans un contexte de croissance du chiffre d’affaires.

Malgré une croissance importante en 2020 et une augmentation de nos émissions de CO2 absolues de 19 %, l’intensité carbone globale d’Amazon a tout de même diminué de 16 %, passant de 122,8 grammes de CO2e par dollar de GMS en 2019 à 102,7 grammes en 2020. Cette mesure d’intensité carbone est conforme aux objectifs fixés dans le cadre de l’initiative Science Based Targets (SBTi), qui accompagne les entreprises dans la définition d’objectifs de réduction des émissions basés sur les connaissances scientifiques. Amazon a rejoint SBTi en mai 2020 et publiera ses objectifs en 2022, conformément au processus de définition d’objectifs de l’initiative..

Cette comparaison de l’intensité carbone d’une année sur l’autre traduit nos premiers progrès en matière de décarbonation, alors que nous continuons également à faire grandir l’entreprise. Cette amélioration de notre intensité carbone s’explique quasiment pour moitié par nos investissements dans les énergies renouvelables et par le renforcement de notre efficacité opérationnelle.
Un tiers de ces améliorations découle de l’évolution des comportements des clients et des collaborateurs du fait de la pandémie de COVID-19. En 2020, les clients ont moins fréquenté nos magasins Whole Foods Market et autres magasins physiques d’Amazon, préférant se faire livrer à domicile, ce qui a généré moins d’émissions de CO2. Nous avons également constaté une diminution des déplacements professionnels et des trajets quotidiens d’une part importante de nos collaborateurs, qui ont télétravaillé une grande partie de l’année.

Nous avons également constaté une réduction de notre intensité carbone au niveau de la distribution des colis, c’est-à-dire les émissions générées par nos activités commerciales pour livrer les colis jusque chez nos clients. Cet indicateur, mesuré en grammes de CO2e par colis livré, comprend les émissions générées par nos activités de distribution des commandes (prélèvement des articles en rayonnages et tri des colis inclus), les émissions « du puits à la roue » de notre réseau de transport, et les émissions liées au cycle de vie des emballages utilisés pour protéger les articles pendant le transport. À l’instar de l’amélioration globale de notre intensité carbone, cette réduction est due à l’association d’investissements dans les énergies renouvelables alimentant nos centres de distribution, de synergies au sein de notre réseau de transport et de livraison des colis et de réductions des matériaux d’emballage des colis.

Il faudra plusieurs années pour que les retours sur investissements en matière de réduction des émissions de CO2 se répercutent pleinement sur l’empreinte carbone.
Bien que la décarbonation de nos activités n’en soit qu’à ses débuts, nous constatons déjà des progrès notables dans certains domaines. Nous allons continuer à intensifier nos investissements dans des solutions permettant de réduire de manière significative et durable nos émissions de CO2 dans le but d’atteindre zéro émission nette d’ici 2040. Au fur et à mesure de l’intégration de ces investissements dans l’activité, nos émissions de CO2 continueront de se dissocier de notre croissance, comme en témoigne notre indicateur d’intensité carbone. À terme, nos émissions absolues de CO2 commenceront à baisser alors que l’activité proprement dite poursuivra sa croissance.

Achats en ligne ou en magasin
Les scientifiques spécialisés dans le développement durable chez Amazon ont passé des années à mettre au point les modèles, les outils et les indicateurs permettant de mesurer notre empreinte carbone. Il ressort de leur analyse détaillée que les achats en ligne génèrent systématiquement moins de CO2 que les trajets en voiture jusqu’à un magasin, puisqu’un simple trajet en utilitaire de livraison permet d’éviter une centaine de trajets aller-retour en voiture. Nos scientifiques ont mis au point un modèle comparant l’intensité carbone d’une commande de produits d’épicerie dans un magasin Whole Foods Market en ligne et celle d’un déplacement jusqu’au magasin Whole Foods Market le plus proche. En moyenne, toutes tailles de panier confondues, les livraisons de produits d’épicerie en ligne génèrent 43 % d’émissions de CO2 en moins par article comparées aux achats en magasin, et les paniers plus petits génèrent des économies de CO2 plus importantes encore.
Ce que nous mesurons
Cinq modèles travaillent de concert pour fournir une vue détaillée de notre empreinte.
  • An illustration of a telescope symbolizing the financial model in Amazon's carbon footprint formula.
    Financier
    Un modèle financier descendant souple qui nous permet de voir les grandes lignes et de hiérarchiser les domaines à approfondir.
  • An illustration of an electric delivery vehicle symbolizing the transportation model in Amazon's carbon footprint formula.
    Transport
    Nous suivons les émissions découlant de l'expédition des produits dans les entrepôts d'Amazon, entre les entrepôts, au domicile du client, dans les Lockers d'Amazon ainsi que dans les autres points de collecte.
  • An illustration of an light bulb symbolizing the electricity model in Amazon's carbon footprint formula.
    Électricité
    Nous tenons compte des impacts de l'énergie consommée par nos bureaux, data centers et entrepôts, ainsi que des avantages de l'énergie renouvelable que nous générons dans le monde.
  • An illustration of an unfolded cardboard package symbolizing the packaging model in Amazon's carbon footprint formula.
    Conditionnement
    Nous examinons soigneusement les matériaux et les processus derrière tous les conditionnements, boîtes et autres emballages qu'Amazon ajoute aux produits qu'elle vend.
  • An illustration of an Amazon Kindle device symbolizing the devices model in Amazon's carbon footprint formula.
    Appareils
    Nous avons une vue détaillée des phases de fabrication, d'utilisation et de fin de vie de nos appareils.

Empreinte carbone au niveau de l'entreprise Amazon, 2018-2020

Intensité carbone (équivalent par dollar de
ventes de marchandises brutes)
201820192020YOY%
128,9122,8 102,7-16%

Catégories (million de tonnes de CO₂e)201820192020YoY%
Émissions provenant des activités directes (scope 1)4,985,769,62+67%
Énergies fossiles4,705,579,37+69%
Réfrigérants0,280,190,25+32%
Émissions provenant de l’électricité achetée (scope 2)4,715,505,27-4%
Émissions provenant de sources indirectes (scope 3)34,7139.9145,75+15%
Dépenses institutionnelles et émissions liées aux produits de marque Amazon (par exemple, dépenses de fonctionnement, voyages d’affaires et fabrication, phase d’utilisation et fin de vie des produits de marque Amazon)11,9515,4116,70+8%
Biens d’équipement (par exemple, construction de
bâtiments, serveurs et autres matériels, équipements, véhicules)
4,648,0110,52+31%
Autres émissions indirectes (par exemple, transport par
tiers, emballage, pertes en ligne de réseau)
13,8912,4415,77+27%
Émissions du cycle de vie provenant des déplacements des clients jusque dans les boutiques physiques d’Amazon4,234,052,77-32%
Total des émissions44,4051,1760,64+19%

  • Méthodologie carbone
    Découvrez la science et la technologie derrière notre empreinte carbone.
  • Lettre de garantie
    Consultez la déclaration de vérification des émissions de gaz à effet de serre publiée par Apex, cabinet d’audit externe.
Dernières actualités
Découvrez comment nous mettons notre culture d'échelle et créative en application pour construire un avenir durable.