Homepage
Ressources humainesChaîne d’approvisionnement
Nos progrès en 2020
Women in traditional apparel working at desktop computers
Women in traditional apparel working at desktop computers

Programme d’approvisionnement responsable: Nos progrès en 2020

En 2020, nous avons restructuré notre programme afin de réagir aux crises sociales et économiques auxquelles nos fournisseurs et leurs collaborateurs ont été confrontés à cause de la pandémie de COVID-19.
Soutien aux travailleurs, aux fournisseurs et territoires pendant la pandémie
Amazon s’engage à soutenir ses fournisseurs, leurs collaborateurs et leurs territoires dans lesquels ils sont implantés, pour faire face à la COVID-19. Du fait de la pandémie, 2020 a été une année particulièrement difficile : les fournisseurs ont fait face à des perturbations de la chaîne d’approvisionnement, les travailleurs ont été délocalisés et les territoires ont subi des pertes inimaginables. Nous avons immédiatement pris des mesures pour affronter ces difficultés.
Nous avons adapté notre procédure de diligence raisonnable : En 2020, il a fallu changer notre manière d’évaluer les fournisseurs. À cause des restrictions liées au COVID-19, il a été plus compliqué de mener des évaluations sur site. Nous avons continué à effectuer des audits traditionnels sur site autant que possible, mais lorsque ceux-ci sont devenus trop contraignants voire impossibles, nous avons adopté de nouveaux systèmes d’évaluation des risques, tels que les questionnaires d’auto-évaluation et la consultation de documents à distance.
Nous avons mobilisé les fournisseurs : Nous avons élaboré des recommandations et des formations pour les fournisseurs afin qu’ils puissent accompagner et protéger les travailleurs pendant la pandémie. Nous avons sensibilisé les responsables à l’hygiène sur le lieu de travail et à la bonne utilisation des équipements de protection individuelle (EPI) afin de prévenir la propagation du COVID-19. Nous avons également encouragé les fournisseurs à continuer de verser les salaires pendant les confinements, reconnaissant les conséquences dramatiques des licenciements sur les personnes.
Nous avons investi dans les travailleurs : En 2020, nous avons créé un fonds de 1,3 million de dollars en faveur d’organisations apportant un soutien essentiel aux travailleurs de première ligne affectés par la COVID-19. Ainsi, nous avons notamment apporté notre soutien à l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Bangladesh en distribuant du matériel médical et des ressources pour lutter contre le COVID-19 aux médecins, au personnel infirmier et aux professionnels de santé de première ligne intervenant dans le plus gros camp de réfugiés au monde. Notre contribution a permis d’acheter des EPI (environ 322 000 paires de gants, 16 000 blouses et combinaisons, 18 300 masques N95 et 119 000 visières) pour 23 centres de santé gérés par l’OIM et œuvrant pour le bien des réfugiés et des populations les accueillant dans la région.
Nous avons été à l’écoute des travailleurs : Nous avons renforcé notre investissement dans Amader Kotha (« notre voix » en bengali), une ligne d’assistance téléphonique proposant aux travailleurs du secteur du prêt-à-porter au Bangladesh un moyen efficace et sûr de signaler et résoudre les problèmes en lien avec leur lieu de travail. En 2020, nous avons inscrit 23 fournisseurs Amazon au programme Amader Kotha. Pour chaque appel d’un travailleur, la ligne d’assistance suit un protocole précis permettant de traiter le problème signalé jusqu’à résolution complète avec l’employeur. Ainsi, en décembre 2020, Amader Kotha a reçu un appel d’un travailleur employé par l’un de nos fournisseurs au Bangladesh. Le travailleur se plaignait d’abus verbaux et physiques, mais aussi de menaces de licenciement s’il refusait de faire des heures supplémentaires après les heures de travail normales. Amader Kotha a immédiatement contacté l’équipe conformité du fournisseur pour étudier le problème. En fin de compte, le fournisseur a réintégré le travailleur et s’est séparé de ceux qui le harcelaient. En 2021, nous allons intégrer d’autres fournisseurs d’Amazon au programme Amader Kotha et sensibiliser les travailleurs à l’utilisation de cette ressource.
Nous avons appliqué des pratiques d’achat responsables et nous sommes informés quant à l’impact sur les travailleurs : Depuis le début de la pandémie de COVID-19, Amazon a honoré toutes les commandes passées à ses fournisseurs mondiaux par ses marques privées de vêtements aux États-Unis et en Europe. Nous avons également collaboré avec Better Buying, une initiative visant à améliorer les pratiques d’achat dans les chaînes d’approvisionnement mondiales, pour mener une enquête auprès de nos fournisseurs au Vietnam et de leurs travailleurs sur l’impact de nos pratiques pendant la pandémie. Nous avons reçu plus de 1 300 réponses de travailleurs Leurs principales inquiétudes étaient : l’instabilité financière liée à l’incertitude professionnelle du fait de la COVID-19, la modification des commandes prévues, et des préoccupations de sécurité dans l’usine dus à des pressions sur les dates d’expédition. Les fournisseurs ont eu des retours positifs sur de nombreux aspects de nos pratiques, notamment le renforcement des communications pendant la pandémie, les décisions d’honorer les commandes et la flexibilité sur les délais de livraison.
Soutien aux travailleurs pendant la pandémie
  • 1.3 million de dollars
    Amazon s’engage à soutenir ses fournisseurs, leurs collaborateurs et leurs territoires dans lesquels ils sont implantés, pour faire face à la COVID-19. En 2020, nous avons créé un fonds de 1,3 million de dollars en faveur d’organisations apportant un soutien essentiel aux travailleurs de première ligne affectés par la COVID-19.

Étude de cas : protéger la santé des travailleurs et garantir la sécurité avec Swasti

Les problèmes de santé et de sécurité ont toujours été au cœur de notre programme d’approvisionnement responsable, et la COVID-19 a démontré l’importance des normes de santé et sécurité pour le bien-être des travailleurs.

Au début de la pandémie, Amazon s’est associée à Swasti, organisation mondiale à but non lucratif qui s’engage à garantir l’accès à des soins de qualité pour les travailleurs issus de populations marginalisées. Swasti a modifié son programme de bien-être des travailleurs dans les usines affectées par la COVID-19. Avec notre aide, Swasti a mis en place une ligne d’assistance téléphonique pour les travailleurs, élaboré des protocoles de santé leur permettant de reprendre le travail en toute sécurité, et a fait en sorte que les travailleurs, leur famille et les habitants des territoires concernés bénéficient d’une prise en charge psychologique, de soins et à d’une aide sociale. Swasti a formé des équipes d’intervention dirigées par les travailleurs pour la prévention et la gestion de la COVID-19. Ces équipes ont pu sensibiliser leurs collègues à l’aide de vidéos diffusées sur le lieu de travail et en publiant des informations sanitaires essentielles. Swasti a également contacté les collaborateurs ainsi que leurs familles pour les aider à identifier les risques liés à la COVID-19, et leur prodiguer des soins à distance. Lorsque Swasti a identifié une pénurie alimentaire sur un site du fait de la pandémie, l’organisation a distribué des denrées alimentaires aux collaborateurs en difficulté.

Outre ses actions spécifiques à la COVID-19, Swasti fournit également aux travailleurs des soins de base. L’organisation anime aussi des programmes sur l’égalité hommes-femmes, l’inclusion financière et le développement des comités de travailleurs pour promouvoir de meilleurs moyens de communication entre les travailleurs et les responsables.

A smiling woman with woven baskets places them into a cardboard box.

Traçabilité des matières premières
En 2020, nous avons continué de cartographier des niveaux plus approfondis des chaînes d’approvisionnement de nos produits de marque Amazon afin d’identifier les risques manifestes et matériels. Les chaînes d’approvisionnement de produits sont complexes et fragmentées, et une visibilité accrue sur les chaînes d’approvisionnement des matières premières permet aux entreprises d’identifier les violations des droits de la personne et du travail, mais aussi de responsabiliser les fournisseurs.
  • Zoom sur le coton
    En 2020, nous avons redoublé d’efforts sur le coton. Amazon a rejoint d’autres marques dans le Retailer and Brand Advisory Panel on Traceability de la Better Cotton Initiative. En 2021, Amazon sponsorise et participe à l’initiative du RSN YESS : Yarn Ethically & Sustainably Sourced. Pour lutter contre le travail forcé sur la chaîne de valeur du coton, l’initiative YESS propose des formations et des évaluations aux fileurs et aux fabriques de tissage, afin d’identifier et de prévenir le travail forcé dans les filières de coton.
  • Zoom sur les minerais
    En 2020, nous sommes devenus membres de la Public-Private Alliance for the Responsible Minerals Trade (PPA) et nous sommes impliqués davantage dans la Responsible Minerals Initiative (RMI). Nous nous sommes engagés à soutenir les efforts de terrain de la PPA visant à promouvoir le commerce responsable, et nous sommes devenus des membres dynamiques de groupes de travail de la RMI sur la mobilisation des acteurs de la métallurgie et la diligence raisonnable en matière de cobalt.

Étude de cas : soutien aux artisans durant la pandémie de COVID-19

En 2020, Amazon s’est associée à Nest, une organisation à but non lucratif qui soutient la croissance et le développement du secteur artisanal à l’échelle planétaire en vue de créer un monde économiquement inclusif et équitable pour les hommes et les femmes. Nous avons soutenu l’initiative d’achat d’EPI menée par Nest, programme qui a permis d’acheter plus de 200 000 masques de protection auprès d’artisans et de fabricants pour ensuite les distribuer aux travailleurs de première ligne. En 2020, ce programme a soutenu économiquement 57 entreprises employant 10 510 artisans qualifiés, à hauteur de 500 000 dollars.

Nous nous sommes également associés à Nest pour fournir plus de 100 subventions d’aide économique à des entreprises artisanales du monde entier. Par exemple, Nest a accordé une subvention à Indego Africa, une organisation qui ouvre aux artisans l’accès à un marché mondial de vente leurs produits artisanaux, et propose des formations pour les entreprises dirigées par des femmes en Afrique. Sapna Shah, directrice de la marque et de la stratégie opérationnelle chez Indego Africa, a indiqué que ce fonds a permis d’assurer des bons de commande réguliers aux artisans partenaires de l’entreprise. Ils ont ainsi été protégés des perturbations économiques dues à la COVID-19. Amazon Handmade, une catégorie de notre boutique en ligne spécialisée dans les produits artisanaux, a lancé un programme visant à mettre en valeur le travail des entreprises artisanales affiliées à Nest, dont Indego Africa, pour leur permettre de vendre et de se développer.

Dans le cadre de son programme de subventions, Nest a également financé une bourse de marketing numérique pour Kay Kay’s Fashion, société spécialisée dans les accessoires de coiffure dirigée par une femme noire à Southfield (Michigan). Lorsqu’elle a postulé pour le programme, la directrice, Kelechi Uchendu, a décrit son besoin de « renforcer l’ADN de sa marque et de s’attacher à développer ses ventes auprès des particuliers ». Nest a mis Kelechi Uchendu en relation avec un spécialiste du marketing intégré et de la stratégie de marque ayant 10 ans d’expérience dans l’e-commerce. Ensemble, ils ont élaboré un plan qui a conduit à une amélioration du rédactionnel du site Web de Kelechi, à une présentation de la marque utilisable à des fins marketing et des outils permettant à Kay Kay’s Fashion de renforcer sa présence en ligne. Kelechi a déclaré : « J’ai énormément appris. Par exemple, comment mettre en avant ma société et optimiser mon site pour qu’il reflète parfaitement ma marque. »

Nest a accordé une autre subvention de marketing numérique à une petite entreprise, Espacio Handmade, dirigée par une femme et basée à Austin (Texas). Cette entreprise se spécialise dans les produits en cuir d’origine et de fabrication américaines. Nest a mis la dirigeante de la société, Katrina Marhefka, en relation avec une agence professionnelle de marketing numérique, qui l’a aidée à lancer sa campagne de marketing par e-mail. Katrina Marhefka est une cheffe d’entreprise et une créatrice fière d’embaucher des femmes. « La maroquinerie est un savoir-faire souvent associé aux hommes. Plus maintenant ! », affirme-t-elle. La participation de Katrina Marhefka au programme l’a aidée à mettre en place des processus et à identifier des opportunités commerciales.

Dernières actualités
Découvrez comment nous mettons notre culture d'échelle et créative en application pour construire un avenir durable.