Homepage
Environnement Le cloud
Gestion de l’eau
An illustration symbolizing AWS initiatives to improve water efficiency to reduce use of water for cooling data centers.
An illustration symbolizing AWS initiatives to improve water efficiency to reduce use of water for cooling data centers.

Gestion de l’eau

AWS a lancé plusieurs initiatives visant à optimiser la consommation d’eau et à utiliser moins d’eau potable pour refroidir ses data centers. AWS élabore sa stratégie de consommation d’eau en évaluant les régimes climatiques de chacune de ses régions d’implantation, la gestion et la disponibilité de l’eau à l’échelle locale et la possibilité de préserver les sources d’eau potable.
Stratégies en matière de consommation d’eau
Grâce à cette approche globale, nous évaluons la consommation d’eau et d’énergie de chaque solution potentielle de refroidissement afin de choisir la méthode la plus efficace.

Dans la mesure du possible, AWS intègre une technologie de refroidissement de ses data centers par évaporation directe, qui réduit considérablement la consommation d’énergie et d’eau. Pendant les mois froids, le data center est directement refroidi par l’air extérieur, sans utiliser d’eau. Pendant les mois chauds, l’air extérieur est refroidi par évaporation de l’eau avant d’être pulsé dans les salles serveurs. Nos systèmes de refroidissement sont optimisés pour utiliser le moins d’eau possible. AWS innove constamment dans la conception de ses systèmes de refroidissement afin de réduire encore la consommation d’eau, et de s’adapter aux conditions météorologiques changeantes à l’aide de données de capteurs en temps réel.

Afin de préserver les sources locales d’eau potable, AWS utilise de plus en plus d’eau non potable pour le refroidissement. En Virginie du Nord, AWS a été le premier opérateur de data center à recevoir l’autorisation d’utiliser de l’eau recyclée dans une technologie de refroidissement par évaporation directe. Amazon s’est associé à Loudoun Water pour démontrer l’intérêt de l’eau recyclée dans les applications de refroidissement industriel et a partagé les bonnes pratiques opérationnelles ainsi mises en place dans ses data centers. Dans la région AWS ouest des États-Unis (Oregon), nous nous sommes associés à un opérateur local afin d’utiliser de l’eau non potable dans plusieurs data centers, tandis qu’en Californie du Nord, nous modernisons actuellement les data centers AWS afin de pouvoir utiliser l’eau recyclée.

AWS collabore avec les opérateurs locaux afin de développer les réseaux de distribution et d’accélérer l’utilisation et l’adoption de l’eau recyclée dans les applications de refroidissement des data centers, afin de réduire sa consommation d’eau potable.

AWS met en œuvre des systèmes modulaires de traitement de l’eau sur site dans plusieurs régions. Au fil du temps, la circulation de l’eau dans les unités de refroidissement par évaporation entraîne l’accumulation de minéraux jusqu’à un niveau de concentration tel qu’il est nécessaire de changer l’eau. Traiter l’eau sur site nous permet d’éliminer les minéraux qui entartrent le système et de réutiliser l’eau plus durablement. L’augmentation de nos « cycles de concentration » nous permet de continuer à réduire la consommation d’eau nécessaire au refroidissement de nos data centers.

Dans chaque région d’implantation où nous utilisons de l’eau pour le refroidissement, AWS a développé des indicateurs d’efficacité hydrique pour déterminer et surveiller l’utilisation optimale de l’eau ; nous nous appuyons ainsi sur une approche guidée par les données pour choisir les technologies les plus efficaces de réduction de la consommation d’eau. Les indicateurs hydriques de chacune de nos régions AWS nous aident à évaluer les technologies et à comprendre leurs répercussions à long terme sur notre consommation d’eau, pour une meilleure efficacité au fil de la croissance de notre infrastructure et du développement à de nouvelles régions.

Nous travaillons en partenariat avec les opérateurs afin de nous raccorder directement à leurs compteurs d’eau, et nous installons également nos propres compteurs pour suivre en temps réel la consommation et fournir des données cohérentes à nos équipes opérationnelles et chargées du développement durable. L’analyse de ces données permet à AWS d’identifier les axes de réduction de la consommation d’eau et d’effectuer rapidement les changements opérationnels appropriés plutôt que d’attendre les factures ou les rapports de consommation.

Énergies renouvelables et économies d’eau
Le passage aux énergies renouvelables présente des avantages environnementaux qui vont au-delà de la réduction des émissions de CO₂. Selon l’Agence internationale de l’énergie, le secteur de l’énergie est responsable de 10 % des prélèvements d’eau dans le monde, pour assurer le fonctionnement des centrales thermiques et la production de carburants. Contrairement aux centrales thermiques, le fonctionnement des centrales éoliennes et solaires ne nécessite pas d’importantes quantités d’eau. En 2020, la production d’énergie renouvelable d’Amazon a permis d’éviter le prélèvement de quelque 480 milliards de litres d’eau, soit l’équivalent de la consommation de 1 million de foyers américains ou du remplissage de 190 000 piscines olympiques par an.
Programmes d’action locale dans le domaine de l’eau
En plus de réduire sa consommation d’eau, AWS entend trouver des solutions afin de restituer l’eau aux habitants des territoires concernés.
  • Eau pour l’irrigation
    Dans la région AWS ouest des États-Unis (Oregon), par exemple, nous avons conclu un partenariat avec la ville d’Umatilla et le West Extension Irrigation District pour fournir de l’eau aux agriculteurs. Comme notre eau de refroidissement n’est pas souillée, plutôt que de l’acheminer vers une station d’épuration, nous la mettons à la disposition de la population locale à des fins d’irrigation.
  • Eau communautaire
    Nous collaborons ainsi avec Water.org et WaterAid en Inde et en Indonésie, où des usines de filtration d’eau, des systèmes de collecte des eaux pluviales et des projets de recharge des nappes phréatiques permettront à quelque 165 000 personnes de disposer de plus de 900 millions de litres d’eau par an.
  • Restauration des bassins versants
    Aux côtés de l’ONG The Nature Conservancy, nous finançons également des travaux visant à restaurer les bassins versants au Cap et à São Paulo, qui permettront d’augmenter l’approvisionnement en eau à hauteur de 155 millions de litres par an.
Sustainability in Europe- Water Conservation in Sweden, emphasizing prevention of pollution spread
AWS accompagne la municipalité suédoise de Katrineholm et l’opérateur local de distribution d’eau Sörmland Vatten dans la mise à niveau essentielle de l’infrastructure d’eaux pluviales de la ville, par la création d’une nouvelle zone humide à Stora Djulö, en périphérie de Katrineholm. Ce projet, qui devrait s’achever en 2026, contribuera à réduire les inondations, à améliorer la qualité de l’eau ainsi que la biodiversité, et offrira aux habitants un nouvel espace de loisirs dédié aux activités de plein air, telles que la randonnée, le vélo et l’observation des oiseaux.
Découvrez
Dernières actualités
Découvrez comment nous mettons notre culture d'échelle et créative en application pour construire un avenir durable.
  • Aider les clients à découvrir et à choisir des produits plus durables est au cœur du programme Climate Pledge Friendly, lancé il y a un an pour nos clients en Europe. À compter de ce jour, Amazon porte à 100 000 le nombre de produits labellisés Climate Pledge Friendly en Europe et ajoute cinq nouvelles certifications qui contribuent à préserver l’environnement : Associazione Italiana Agricultura Biologica (AIAB), EU Organic, Fair For Life, Natrue, et Soil Association Certification, portant à 31 le nombre de certifications du programme en Europe. Ce nombre comprend 30 certifications tierces et la certification propre à Amazon, Compact by Design. Les clients peuvent désormais repérer le label Climate Pledge Friendly, qui distingue les produits détenant ces certifications lorsqu’ils effectuent leur recherche parmi plus de 200 000 produits en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne et aux États-Unis.
  • Réutiliser pour recycler ! Les clients d'Amazon peuvent dorénavant réutiliser les emballages des livraisons reçues.
  • Plus de 200 organisations ont désormais rejoint The Climate Pledge à travers le monde et agissent avec ambition pour réduire leurs émissions de CO2 en procédant notamment à des évolutions opérationnelles dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Ensemble, les signataires réalisent plus de 1 800 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel dans le monde et prévoient d’éviter collectivement la production de 1,98 milliard de tonnes de CO2 par an d’ici 2040, par rapport aux données 2020.